Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 octobre 2018 2 02 /10 /octobre /2018 15:15

La différence de niveau entre les élèves ou entre certaines écoles ne s’explique
pas toujours par la taille des classes.


Des établissements avec des classes plus nombreuses obtiennent parfois de
meilleurs résultats.


La solution pour améliorer notre enseignement n’est donc pas toujours de réduire
la taille des classes. Le PS propose de réduire la taille des classes lorsque
cela est nécessaire. Par exemple, lorsque que de nombreux élèves sont
en difficultés ou pour des matières plus « difficiles ».


Le PS plaide également pour la « remédiation immédiate » : dès qu’un
enseignant constate qu’un élève éprouve des difficultés dans telle ou telle matière,
il doit pouvoir faire appel à un autre enseignant. Cet autre enseignant réexpliquera
la matière à l’élève concerné, lui proposera des exercices, le cas échéant utilisera
des méthodes pédagogiques alternatives.


Le PS a également obtenu 1.100 engagements supplémentaires afin de
renforcer l’encadrement dans l’enseignement maternel et afin de diminuer la taille
des classes :

  • En effet, le nombre d’élèves par enseignant dans l’enseignement maternel en Fédération Wallonie-Bruxelles est supérieur aux autres pays de l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques) ;
  • Il était donc nécessaire de renforcer l’encadrement car les maternelles constituent des années cruciales pour la bonne suite du parcours scolaire des enfants ;
  • Le but de ce renforcement est notamment de faire en sorte que les élèves maitrisent suffisamment la langue française pour entamer l’école primaire ;
  • Le renforcement de l’encadrement doit permettre d’améliorer l’ensemble de notre enseignement en commençant par les premières années.

 

Partager cet article
Repost0