Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 septembre 2012 6 29 /09 /septembre /2012 19:43

 

Je souhaite que les politiques publiques s’organisent au plus près des besoins et des préoccupations des citoyens. Concernant les enfants, les jeunes et leur
famille, l’offre publique doit tenir compte de l’évolution et de la diversification des modèles familiaux, que ce soit des familles traditionnelles, des familles recomposées, des familles monoparentales, des familles homoparentales,…
Chacun doit pouvoir jouer son rôle de parent dans les meilleures conditions.
Chacun doit pouvoir concilier sa vie professionnelle et sa vie familiale, tout en favorisant l’épanouissement et l’autonomie des enfants.
L’accueil de l’enfant est une question centrale pour nombre de parents. Pour moi, il faut donc apporter des solutions concrètes au problème de l’accueil pour
tous les enfants, en offrant des services d’accueil suffisants, accessibles et de qualité.
Je veux éviter la transmission de génération en génération de situation de pauvreté, redonner des perspectives de vie meilleures il est donc essentiel de
répondre aux situations de détresse ou de maltraitance des enfants. C’est en effet une problématique sociale particulièrement sensible qui réclame de la
collectivité une attention spécifique et un mode d’intervention coordonné.
Il est également primordial de répondre aux situations de précarisation et d’appauvrissement des familles.

 

  • créer dans chaque commune (ou dans le cadre d’un partenariat entre plusieurs communes) un service de référence pour l’enfance, la jeunesse et les familles ou renforcer le rôle des coordinations existantes. Ce service, créé à partir des services communaux existants, devrait notamment mettre en adéquation les offres d’accueil et d’activités pour les enfants et les jeunes de 0 à 18 ans et les demandes des citoyens.  Des permanences seront organisées afin de répondre au mieux aux attentes des familles. Ce service servirait notamment de relais, pour la population, vers les professionnels de l’enfance tels que l’ONE, les milieux d’accueil, les écoles, les associations sportives et socioculturelles, etc. ;
  • promouvoir les Droits de l’enfant, notamment dans le cadre de la journée des Droits et de l’enfant et via les actions des conseils communaux des enfants qui constituent des moments et des lieux spécifiques mais non exclusifs pour une telle action.

 

Renforcer et améliorer l’accueil de la petite enfance :

  • amplifier et diversifier l’offre de structures d’accueil pour mieux tenir compte des besoins des parents. Les communes développeront notamment l’accueil d’urgence et les haltes d’accueil qui permettent aux parents de bénéficier rapidement d’une offre adaptée ou encore l’accueil en dehors des heures habituelles Elles favoriseront la mixité sociale et pratiqueront des tarifs adaptés aux revenus de chacun ;
  • simplifier la recherche de solutions d’accueil et les procédures d’inscription notamment en créant une seule liste d’attente pour les milieux d’accueil subventionnés dans la commune afin d’éviter à la fois des demandes d’inscription simultanées et un travail de gestion supplémentaire pour les milieux d’accueil et ainsi de garantir le respect, la transparence et l’équité des modalités d’inscription ;
  • encourager l’offre d’accueil pour les enfants malades ;
  • accompagner les personnes qui souhaitent devenir accueillantes d’enfants conventionnées ;
  • favoriser l’accueil d’enfants en situation de handicap dans les structures classiques de la petite enfance en mettant en place les conditions adaptées à leur accueil ;
  • garantir un service de très haute qualité pour les enfants (repas, infrastructures, sommeil, …), quelle que soit la formule d’accueil ;
  • sécuriser les lieux d’accueil et leurs abords (zone 30, panneaux intelligents, passage piéton…) et tenir compte des besoins des enfants et des familles (utilisation de poussettes, …) dans l’aménagement urbain ;
  • soutenir la formation continue des professionnels de l’accueil.
  • encourager l’organisation d’écoles de devoirs, d’ateliers d’aide à la réussite permettant d’apporter un soutien aux élèves en difficulté et jouant un rôle essentiel dans les relations école – famille.

...

Partager cet article

Repost 0
Published by Dominique LUGOWSKI - dans Elections Communales 2012
commenter cet article

commentaires