Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 octobre 2018 4 04 /10 /octobre /2018 17:35

Les chiffres l’attestent : la Belgique est l’un des pays le plus fortement touché par
un manque d’enseignants.


Cela peut s’expliquer par plusieurs facteurs :

  • Le manque d’attractivité du métier d’enseignant (la profession d’enseignants n’est pas dans le top 20 des professions les plus attractives en Belgique) ;
  • De plus en plus d’enfants fréquentent nos écoles (en raison de la croissance démographique), ce qui nécessite plus d’enseignants ;
  • Le nombre important d’enseignants qui quittent l’enseignement en début de carrière ou en fin de carrière : les abandons en début de carrière s’expliquent notamment par les conditions de recrutement, la multiplication des intérims, le manque d’accompagnement, le stress de la fonction.

Néanmoins, ce constat de pénurie doit être nuancé :

  • La pénurie ne touche pas toutes les matières : il y a des matières (histoire, géographie, éducation physique, etc.) pour lesquelles nous avons assez d’enseignants ;
  • La pénurie ne touche pas toutes les régions de la même façon : la Région bruxelloise est par exemple plus touchée par le manque d’instituteurs que les autres régions (étant donné la croissance du nombre d’enfants qui fréquentent l’enseignement primaire en Région bruxelloise).

Quelles solutions pour lutter contre la pénurie ?

  • Augmenter l’attractivité du métier d’enseignant grâce à une meilleure formation (initiale et continue) et à une revalorisation salariale ;
  • Ne pas allonger la carrière des enseignants (et ne pas réduire le montant de la pension) comme le fait actuellement le Gouvernement fédéral ;
  • Offrir de meilleures conditions de travail aux enseignants : meilleurs locaux et meilleur matériel, création de nouvelles fonctions pour les enseignants expérimentés (former des petits groupes d’élèves, fonction de coordination des équipes pédagogiques, etc.), meilleur accueil des jeunes enseignants, etc.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires